• Inscription
  • Connexion

A.E.F.T.I Lorraine Alsace


Adresse : 21 rue des Magasins
Ville : Strasbourg
Tel : 0388220807
Email :
Site web :
  • Accueil
  • Relations
  • Galeries
  • Ventes
  • Evenements
  • Share Partager
    Partagez et gagnez 0.75 €
Description
Description

établissement de formation continue

Activités récentes de

A.E.F.T.I Lorraine Alsace

Plus d'actus
Aucunes actualités pour le moment
Je connais cet établissement !
Je partage mes informations pour enrichir sa fiche.

News à proximité
    Chorus
    May 03

    Chorus

    Un chorégraphe curieux des autres et un ensemble vocal accompli dans son art s’associent. Ensemble, ils explorent l’acte de chanter. En partant de la position classique des pupitres, debout, en demi-cercle, face au public, le groupe de chanteurs prend toutes les libertés. Avec seulement leurs corps et leur voix, ils proposent de nouvelles combinaisons du temps, de l’espace et du rythme. Il y a de la légèreté et de l'humour dans ce jeu de formes. Comment cela sonne-t-il de chanter couchés, en marchant à reculons, en enlaçant son voisin, ou encore en dansant en cercle ? Chaque mouvement de ce grand corps qu'est le chœur fait résonner différemment le motif musical. L'ensemble breton Voix humaines, spécialisé dans l'interprétation a capella des répertoires anciens et contemporains, interprète avec rigueur et précision la partition. Et elle s'approprie avec audace la chorégraphie de Mickaël Phelippeau. La courte pièce de Bach intitulée Nicht so traurig, Nicht so sehr, de variations en variations, prend une nouvelle couleur, étrange ou familière. Elle se déplie comme une tenture précieuse, révélant sa force, son lyrisme, son épaisseur humaine. L'artiste a écrit le spectacle selon un principe simple : tout est né d'un temps de rencontre avec les choristes. Et de la sensation puissante qu'il a éprouvé en les écoutant, d'être immergé dans le son. Un spectacle dépouillé de tout artifice, mais lisible par tous, qui met face à l’émotion du corps chantant et de la voix nue. Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr

    Read more

    Ad Noctum
    May 04

    Ad Noctum

    Le monde chorégraphique de Christian Rizzo est en mouvement. Les univers plastiques des débuts ont cédé le pas au jaillissement de la danse. D’après une histoire vraie, programmé la saison dernière à la MC2, en offrait un exemple saisissant. Huit hommes y lâchaient une danse collective aux accents aussi folkloriques qu’actuels ! La nouvelle création Ad Noctum poursuit cette réflexion sur les danses anonymes. Mais cette fois, ce sont les danses de couple qui passeront à la moulinette de l’imaginaire du chorégraphe. Un duo (les fidèles comparses Julie Guibert et Kerem Gelebek, couple de danseurs magnétiques) actualiseront ainsi des motifs issus de la pratique populaire. Troisième protagoniste, un mystérieux totem délivrera images, lumières et sons. Clin d’œil au genre des nocturnes – celles de Chopin, de Satie… – l’univers sonore d’Ad Noctum sera traversé de déflagrations électroniques. Une nuit vibrante, donc, où projections numériques et danse perceront les ténèbres. Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr

    Read more

    Fruits of Labor
    May 04

    Fruits of Labor

    Ses pièces sont un joyeux mélange de théâtre, danse et arts visuels. Performeuse dans l’âme, Miet Warlop prend aussi le rire très au sérieux. Dans Fruits of Labor, elle capte son énergie pour modeler un étrange tourbillon d’actions où corps et objets s’enlacent dans la pulsation rythmique. Une réjouissante approche du réel, entre corps et musiques. Après Dragging the bone présenté il y a deux ans, Miet Warlop l’inclassable revient à Strasbourg avec un nouveau spectacle. Un joyeux rituel, s’attachant aux gestes déjantés d’artistes, performers et musiciens, aux prises avec de surprenants matériaux sonores et musicaux. Poursuivant la série de personnages-objets autonomes évoluant dans un continuum d’images fortes et indépendantes, la jeune artiste flamande fait de la scène un environnement à risques débordant de possibilités et de confrontations décalées. Sur scène, guitares et percussions endiablées, batterie excitée au centre et sculptures tournoyantes. On s’achemine vers une sorte de concert fiévreux, au désordre jubilatoire et déroutant. L’exaltation avant le silence ? Miet Warlop joue avec l’expérience du temps, pulvérise les lois de la physique et bricole un autre équilibre à sa façon, avec toujours ce même plaisir à jouer de la métamorphose. Fruits of Labor ressemble à un voyage fou aux ondes palpitantes, avec son cœur de plateau qui bat la chamade. Pour le CDC POLE-SUD Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr

    Read more